Ostéopathie

Le terme « osteopath » a été créé par le fondateur de l’ostéopathie, Andrew Taylor Still (USA) en 1874. L’étymologie réelle de ce mot reste incertaine. Nombreux sont tentés d’en expliquer le sens par deux racines grecques : « ostéon » = os, « pathês » = malade de, et donc de conclure que le vocable ostéopathie se comprend comme « maladie des os », terme en effet consacré aux pathologies de l’os en médecine conventionnelle. Cette interprétation reste sujette à questions notamment quand on reprend ce qui nous a été transmis du cheminement de Still, qui identifia le début de ce qu’il nommera ensuite l’ostéopathie par la guérison d’un enfant atteint de dysenterie.

A l’époque de Still et dans cette partie des Etats Unis, l’Amérique des pionniers, la médecine reste rudimentaire car les médecins formés en faculté ne se risquent pour ainsi dire pas dans ses régions sauvages. La réponse de Still à ce dénuement thérapeutique sera l’ostéopathie. Bien sûr, les recherches de Still ont commencé par les os et les articulations essentiellement parce que leur étude était facilitée par l’accès à des restes de sépultures indiennes. Cependant, la démarche de Still est bien plus large que les os et le système musculo-squelettique, il décide de créer une médecine globale.

Ainsi, certains auteurs tels que P Guérin1 ont reconsidéré l’étymologie du terme ostéopathie en adjoignant le terme « ostéo » pour os et « path » - chemin en Anglais. La dénomination choisie par Still serait donc plutôt « le chemin de l’os », os qui lui ont servi de déclencheur, de catalyseur dans ses recherches. P Guérin parle également de « l’expérience de l’os » ou encore « l’épreuve de l’os » comme « l’outil et la porte d’entrée du corps ».

Nous ne pourrons conclure sur la volonté réelle de Still concernant ce terme car il n’a pas laissé de trace formelle de la genèse de ce mot dans sa, pourtant abondante, production écrite. Il n’en reste pas moins que l’ostéopathie telle que l’a voulue Andrew Taylor Still est une approche globale – holistique - de l’individu qui, bien loin de se limiter à son appareil musculo-squelettique, prend en charge tous les systèmes qui le composent dans un souci de rétablir l’équilibre et l’harmonie de l’individu dans son ensemble.

(1) Osteopathy - Ostéopathie : Recherches et proposition d’étymologiePhilippe GUERIN, ostéopathe DO – ApoStill N° 22


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive   |   Ce site a été proposé par MES OSTEOS

Connexion