Ostéopathie

Quand le désir d’enfant se fait sentir, il arrive parfois qu’il ne soit pas comblé aussi rapidement qu’on le souhaiterait. Cette situation peut avoir plusieurs causes et l’ostéopathie peut apporter une réponse en dehors des cas de stérilité avérée. L’ostéopathie peut aussi accompagner les procédures de FIV (fécondation in vitro) en intervenant en amont.

La prise en charge de l’infertilité s’adresse majoritairement aux femmes mais aussi aux hommes.

Le processus de procréation implique de nombreux systèmes physiologiques.

Le système hormonal est crucial au travers de l’hypothalamus, l’hypophyse mais aussi la thyroïde, les surrénales, bien entendu les ovaires et les testicules. L’approche ostéopathique du système hormonal est une combinaison de techniques d’ostéopathie crânienne et viscérale essentiellement.

Un deuxième aspect tout aussi important dans la fécondation est le bon fonctionnement des organes génitaux. En ostéopathie, le mouvement c’est la vie, un organe immobile ou en tension fonctionnera moins bien ne serait-ce que parce qu’il sera moins bien perfusé au niveau sanguin et lymphatique et que les nerfs pilotant son activité pourront être comprimés et donc moins efficients. Ainsi, il est important dans notre approche de traiter tous les organes génitaux, par les voies qui nous sont accessibles, c’est-à-dire strictement par voie externe. Ces organes sont aussi en lien avec d’autres structures viscérales qui peuvent les perturber telles que la vessie, le colon ou l’intestin grêle qui feront donc partie du traitement. De même, cette mobilité est liée à la mobilité articulaire du bassin et des éléments environnants du squelette donc l’ostéopathe traitera également toutes les dysfonctions articulaires qui pourraient perturber le fonctionnement de la sphère génitale.

La perfusion des organes peut aussi être perturbée en amont, notamment l’artère ovarienne chez la femme, il est donc nécessaire d’inclure cet aspect dans la prise en charge ostéopathique.

Enfin, un élément clé de notre approche est le système nerveux autonome, décrit précédemment dans deux articles détaillés, il est impliqué dans le fonctionnement de tous les organes du corps. L’ostéopathie dispose de techniques spécifiques visant le système nerveux autonome et dans le cadre de l’infertilité ces techniques s’avèrent d’un intérêt certain et seront mises en œuvre de façon systématique.

Le cadre spécifique de la consultation ostéopathique procure également un moment d’écoute et d’échange permettant aux couples d’aborder le sujet en dehors du contexte strictement médicalisé.


Articles similaires

Réalisation & référencement Site web responsive   |   Ce site a été proposé par MES OSTEOS

Connexion